Le Prix de la Citoyenneté Européenne – initialement appelé Prix de la Citoyenneté Démocratique Européenne – est un prix prestigieux destiné à récompenser la citoyenneté active et la reconnaissance de l’importance de la justice sociale dans la cohésion des communautés à travers l’Europe. Le Prix célèbre ainsi l’engagement civique et démocratique d’individus, d’organisations, de groupes de citoyens, de plateformes médias et d’entreprises sociales, mais met en lumière aussi les initiatives innovantes et les contributions qui donnent un vrai sens aux valeurs européennes, qui permettent de se réapproprier l’espace public et qui améliorent l’environnement des communautés en termes de démocratie, de justice sociale et d’accès universel aux droits.

Depuis 2006, Volonteurope a organisé l’un des principaux Prix européens: le Active Citizens of Europe (ACE) Awards. De son côté, le Forum Civique Européen a lancé en 2014 son Prix de la Citoyenneté Démocratique Européenne. Depuis 2016, les deux réseaux se sont alliés pour mettre en place le Prix de la Citoyenneté Démocratique. Cette initiative commune intervient au moment où le projet européen fait face à de nombreux défis. A travers ce prix, les deux réseaux entendent reconnaître et mettre en avant des initiatives extraordinaires et des acteur de la société civile, qui mettent la citoyenneté démocratique européenne en pratique au quotidien et ont un réel impact positif sur les vies des communautés, que ça soit aux niveaux local, régional, national ou européen.

L’importance de l’appartenance et de l’appropriation des enjeux démocratiques sont au coeur de la conception qu’ont le Forum Civique Européen et Volonteurope  de la citoyenneté européenne. Cette compréhension, basée sur la vision du Conseil de l’Europe:

  • Inclut tous les aspects de vie en société démocratique, tels que l’éducation, la culture, le développement durable, la lutte contre les discriminations, l’intégration de minorités, la participation de personnes handicapés, l’égalité des genres et plus particulièrement la représentation égale entre femmes et hommes dans le processus de participation;
  • Garantit que chaque citoyen et représentant de la société civile – y compris les plus défavorisés – puisse participer à la vie démocratique et à l’élaboration des politiques publiques à tous les niveaux.

Chaque année, quatre catégories viennent récompenser ces pionniers de la démocratie participative et démocratique, issus de tous les pays membres du Conseil de l’Europe:

  1. La Campagne de l’année – elle récompense les campagnes de sensibilisation ou de plaidoyer, organisées soit par des groupes informels ou formels de citoyens, y compris les ONG. Celles-ci sont censées avoir eu un réel impact sur la vie collective ou sur l’action publique et doivent avoir un fort potentiel menant à un changement transformateur;
  2. L’entreprise sociale de l’année. Cette distinction est remise aux sociétés ou associations œuvrant dans une démarche sociale, inscrite dans la vision et les missions de l’entreprise et qui amènerait un changement social positif au sein des communautés concernées;
  3. Bénévole de l’année – le prix est remis à des individus ayant eu une contribution remarquable pour la vie démocratique et pour le développement d’une communauté ou d’une cause, que cela soit le cas par le biais d’un rôle bénévole dans une ONG ou une autre organisation, ou bien par un collectif citoyen (y compris des groupes informels);
  4. Initiative média de l’année – elle s’adresse aux médias professionnels et aux initiatives collaboratives qui donnent aux citoyens des outils efficaces, à même d’apporter un changement novateur dans la société. L’accent est particulièrement mis sur les initiatives ayant contribué à accroître et renforcer la participation citoyenne, à favoriser la prise d’information auprès des citoyens et à avoir su développer un espace civique commun.

Suite à un appel à candidatures, ouvert à tous selon le règlement en vigueur, un Jury international sélectionne quatre nominés par catégorie, en se basant sur des critères de sélection transparents.

Edition 2014

Le Forum Civique européen a tenu le 3 mai 2014, dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville de Strasbourg, la cérémonie de remise des Prix de la Citoyenneté Démocratique européenne. Dans ses propos introductifs, le Maire de Strasbourg, Roland Ries, a favorablement accueilli l’initiative du FCE de célébrer l’engagement civique et l’activisme comme instruments générateurs d’un nouvel élan pour la démocratie européenne en ces temps de renouveau politique.

La cérémonie récompensant les approches les plus créatives et innovantes au développement d’une véritable citoyenneté active européenne s’entama par quelques mots du Président du FCE Jean-Marc Roirant, sur les actions du Forum depuis sa création il y presque dix ans à Strasbourg, au Conseil de l’Europe. La Députée européenne Catherine Trautmann, et Nawel Rafik-Elmrini, Maire Adjointe, qui soutient cette initiative depuis sa naissance, ainsi que Brigitte Degen de la Task Force de la Commission Européenne pour l’Année Européenne de la Citoyenneté, étaient également présentes pour récompenser les lauréats.

Right 2 Water, première initiative citoyenne européenne ayant abouti à une audition au Parlement européen a été élue par les internautes campagne de l’année. Son objectif : faire de l’accès à l’eau un droit de l’Homme.

Lancé en Espagne au cœur de la crise, Goteo, élue ONG de l’année, est le prototype de l’innovation en matière de financement participatif. Plus de 260 projets ont ainsi été entièrement financés et soutenus jusqu’à présent, récoltant au total 1 800 000 € (70 % de succès) et environ 1800 offres de différentes formes de coopération par des volontaires.

Enfants du Printemps portugais de 2011, Pedro Santos et Joao Labrincha élus personnalités de l’année sont les fondateurs de l’Académie citoyenne née des manifestations contre les politiques d’austérité. Premier projet de ce type au Portugal, sa mission est simple : créer les conditions d’un retour du pouvoir entre les mains du peuple et donner un nouveau souffle à la démocratie.

Et en fin, Europe’s Café élu média citoyen de l’année est né d’une collaboration estudiantine, ce blog européen puise son inspiration dans les cafés français d’antan et se pose pour objectif de nourrir une plateforme informative, précise et exhaustive, dans des domaines allant de l’économie à la culture en Europe.

La première édition du Prix a été une sacrée aventure…! L’appel à nominations fut lancé mi-mars, mais en dépit des cours délais, le vote en ligne a recueilli plus de 10 000 votes, entre le 14 et le 25 avril, afin de décider qui seraient les meilleurs campagne, ONG, personnalités et média citoyen de l’année.

Un grand moment de célébration, nous sommes contents de dire que cette édition inaugurale fut un succès, surtout au regard des lauréats et de leurs luttes quotidiennes pour se saisir du débat européen et œuvrer civiquement pour le changement social. Des leçons aussi à tirer, notamment concernant l’égalité des genres. Nous aimerions témoigner de notre regret à ce qu’aucune femme n’ait été nominée dans la catégorie Personnalité de l’année, et espérons que le même scénario ne se répétera pas l’année prochaine.

Edition 2015

Suite à une sélection par un jury international et le vote en ligne de près de 10 000 personnes, le FCE a pu annoncer les Lauréats de l’édition 2015:

Le projet Comics for Equality est fondé sur le besoin de promouvoir le développement d’une société européenne basée sur le respect des droits fondamentaux et sur la lutte contre le racisme, la xénophobie et les autres formes d’intolérance. Le projet Comics for Equality vise à promouvoir le dialogue interculturel afin de combattre le racisme, la xénophobie et toute forme de discrimination en Europe. Afin de parvenir à cela, le projet incite les migrants et les immigrés de deuxième génération, souvent victimes de discrimination, à la création de ressources artistiques, en particulier des bandes dessinées.

Marsida Bandili est une universitaire actuellement en études doctorales à l’Université d’Anvers, en Belgique et une jeune activiste. Elle a été récompensée par une bourse Erasmus Mundus. Ses recherches se concentrent autour de : Stratégie Europe2020, l’intégration européenne et les politiques de l’UE, les Politiques concernant les Groupes d’Intérêts, etc. Elle a occupé un poste d’Assistante de Professeur à l’université de Tirana, à la faculté de Sciences Politiques. Avant sa nomination en tant que personnalité de l’année par le FCE, Marsida avait été récompensée par le prix des Citoyens actifs en Europe par Volonteurope en 2014. Elle est par ailleurs un membre actif et engagé de plusieurs réseaux et organisations à travers l’Europe.

Youthnet Hellas est une organisation non-gouvernementale grecque dont la mission est d’encourager la participation des jeunes à divers niveaux par le biais d’initiatives innovantes. L’organisation entend ainsi promouvoir la participation active des jeunes, mais aussi les informer et les inclure socialement dans la vie de communauté. L’organisation est innovante dans le sens où elle est entièrement dématérialisée et donc écoresponsable, puisqu’elle n’utilise pas de bureaux. En 2014, Youthnet Hellas s’est évertué à avoir un rôle actif et prépondérant dans la société en essayant d’offrir des alternatives à une jeunesse victime de la crise en Grèce. Ses bénévoles ont pour cela mis en ligne un site internet ainsi que des pages sur les réseaux sociaux (plateformes), afin d’informer les jeunes à propos des opportunités d’éducation formelle et non-formelle en Grèce et en Europe, de même que les possibilités de stage et d’emploi.

La campagne 100 thousand against the internet tax a été lancée afin de s’opposer à la proposition du gouvernement hongrois d’instaurer une taxe sur l’utilisation d’internet. Le mouvement des 100 000 a organisé la plus grande manifestation d’opposition de ces 25 dernières années en Hongrie. Le gouvernement nouvellement réélu de Viktor Orban n’a pas eu d’autre choix que de retirer sa proposition. Cela a été la première et pour le moment la dernière fois que le gouvernement a fait face à une telle mobilisation civique. Le succès de la manifestation a entraîné plusieurs autres protestations contre les politiques du gouvernement à travers tout le territoire hongrois.

En plus de ces remarquables lauréats, le Jury a décidé de remettre des mentions spéciales à trois initiatives : le Comité Helsinki hongrois, l’association portugaise In Loco et le média VoxEurop, pour leurs contributions innovantes visant à préserver l’espace civique et démocratique en Europe.

La cérémonie de remise des Prix s’est tenue au bâtiment Agora du Conseil de l’Europe, le 22 octobre 2015, dans le cadre des Journées civiques européennes. L’évènement, ouvert au public, a permis aux participants de rencontrer les lauréats et d’échanger avec eux à propos de leurs expériences uniques.

Edition 2016

L’édition 2016 est désormais ouverte aux candidatures! Si vous pensez avoir l’étoffe d’un potentiel Lauréat du Prix, il vous suffit de remplir ce formulaire en ligne avant le 20 mai 2016.

Si votre candidature est retenue par notre panel de juges, vous serez recontactés et les instructions sur la suite de l’épreuve vous seront communiquées.

 

howtoapplypicture

 

Pour plus d’informations, consultez la page dédiée à l’édition 2016.

Les partenaires du Prix

eu_flag_europe_for_citizens_en

LogoCoe-150px

ARTE-logo-JM.ai

AEJ-logo

Se tenir informé de l'actu du Forum Civique Européen

Inscrivez-vous ou relisez nos Newsletters précédentes
Newsletters

S'informer, partager, participer

Poursuivez la conversation avec nous sur les réseaux sociaux.